Prix du meilleur cas AFM-CCMP

Pour reconnaître la qualité des cas produits par ses membres, l’afm organise depuis 2012, en collaboration avec la CCMP (Centrale des Cas et Médias Pédagogiques) le 1er Prix afm-CCMP du Meilleur Cas Pédagogique en Marketing. Ce prix est destiné à récompenser, chaque année, une étude de cas marketing consacrée à une analyse innovante et originale. Chaque cas est évalué par au moins deux évaluateurs selon une grille incluant des critères précis. Sophie Rieunier a présidé les 3 premières éditions." data-share-imageurl="">

L’afm souhaite mettre en avant les travaux de ses membres orientés autour de la pédagogie qui est une dimension importante du métier d’enseignant chercheur. Les études de cas occupent une place de choix dans les outils pédagogiques car ils permettent d’illustrer les théories et de favoriser l’appropriation des concepts marketing.

Pour reconnaître la qualité des cas produits par ses membres, l’afm organise depuis 2012, en collaboration avec la CCMP (Centrale des Cas et Médias Pédagogiques) le 1er Prix afm-CCMP du Meilleur Cas Pédagogique en Marketing. Ce prix est destiné à récompenser, chaque année, une étude de cas marketing consacrée à une analyse innovante et originale. Chaque cas est évalué par au moins deux évaluateurs selon une grille incluant des critères précis. Sophie Rieunier a présidé les 3 premières éditions.Depuis 2015, le Prix afm-CCMP du Meilleur Cas Pédagogique en Marketing est présidé par Gwarlann de Kerviler. Cette année, le prix du meilleur mini-cas a été lancé et est géré de façon similaire par Charlotte Lecuyer.

Les mini-cas finalistes pour l'édition 2017

fouganza.jpg
Du trot au galop ! Dopez l’innovation chez Fouganza (Décathlon)  grâce à la méthode des schèmes fondamentaux.

Aurélie Merle et David Gotteland (Grenoble Ecole de Management)
 

e-commerce.jpg
Marketing d’influence sur les médias sociaux: Etude du cas MHdirekt, PME autrichienne d’e-commerce.

Gwenaelle Oruezabala (Université de Poitiers)
 

medicaments.jpg
Etude de cas Génér’Hic! Identifier et réduire les risques perçus par le grand public à l’égard des médicaments génériques.

Aurélie Merle et Widiane Ferchakhi (Grenoble Ecole de Management)
 

Les cas pédagogiques finalistes pour l'édition 2017

logo_comptoir-des-cotonniers.png
Comptoir des Cotonniers et le défi omni-canal : Comment la marque Comptoir des Cotonniers peut-elle ré-enchanter le parcours client et l'expérience en boutique ?

Marie-Catherine MARS et Céline DEL BUCCHIA
 

logo_la-gentle-factory.png
Prêt-à-porter masculin : quel(s) relais de croissance pour La Gentle Factory et le groupe Happychic sur le créneau de l'éco-conception ?

Sabine RUAUD, Ronald KAMIN et Véronique BOULOCHER-PASSET
 

logo_accor-hotels.png
AccorHotels and the Digital Transformation: Enriching Experiences through Content Strategies along the Customer Journey

David DUBOIS
 

Zoom sur les anciennes éditions

Le meilleur cas pédagogique AFM-CCMP 2016

Du pot à la peau, le WikiCell : étude qualitative avant lancement d’un packaging révolutionnaire

Pour l’édition 2016, 22 cas ont été soumis (Air France et la communication de crise, Meetic et le lancement d’une ouvelle offre, Michel et Augustin et le comportement du consommateur, etc.) et les heureux gagnants ont reçu leur prix et présenté leurs travaux lors d’une session spéciale consacrée aux cas durant le congrès de Lyon. Le cas primé, « Du pot à la peau, le WikiCell : étude qualitative avant lancement d’un packaging révolutionnaire », était proposé par Sabine Ruaud (Edhec), Marie-Catherine Mars (Edhec) et Véronique Boulocher (University of Brighton).  Le cas présente une mise en œuvre pas-à-pas d’une étude qualitative guidant le développement d’un nouveau packaging. Il permet aux étudiants de mieux comprendre comment mener ces études qualitatives pour en tirer des enseignements clé.

Le meilleur cas pédagogique AFM-CCMP 2015

SODIAAL – 3A : Réorganisation du portefeuille de marque après la fusion

meilleur cas CCMP AFM.jpg

Pour l'édition 2015, 17 cas ont été soumis sur des thématiques et des entreprises très diverses (Elior et la restauration des Senior, l’Oréal et l’utilisation des réseaux sociaux, Pasta Box et la stratégie d’innovation, etc.). Le gagnant a été révélé durant le congrès de Marrakech. Il s’agissait du cas « SODIAAL – 3A : Réorganisation du portefeuille de marque après la fusion », développé par Laurence Bundy (Toulouse Business School) et Karine Villeneuve (Toulouse Business School). Le cas porte sur la réorganisation du portefeuille de marques après la fusion entre 3A (les fromageries occitanes) et le groupe Sodiaal. La problématique était alors d’harmoniser 2 marques, l’une plutôt axée sur des fromages savoyards et jurassiens (Sodiaal) et l’autre ayant des produits plus pyrénéens ou auvergnats (3A). «Lorsque notre étude a été désignée comme meilleur cas pédagogique marketing de l’année, j’ai mis du temps à réaliser. Je me suis sentie un peu comme aux Oscars, mais j’étais vraiment surprise, je n’ai pas joué la comédie ! » indique Laurence Bundy.