#Mars 2017: Paradoxe marques de luxe et e-commerce

photo_tribune-mars-2017.png
trait_afmnews1.PNG

 

Point de vue de chercheurs

Proposition d’une typologie de consommateurs et de son évolution dans le temps

Par Nathalie Veg-Sala, Maître de conférences, Université Paris Nanterre - Laboratoire Ceros-MIL, Membre de la Chaire Marques & Valeurs (IAE de Paris)
et Angy Geerts, Chargée de cours, Faculté Warocqué - Économie et Gestion, Université de Mons

Les marques de luxe sont confrontées à de nombreux challenges depuis déjà de nombreuses années, tantôt provoqués par l’intensification de la concurrence, l’émergence de grands groupes ou des pressions de rentabilité constantes (Okonkwo, 2009 ; Kapferer, 2015). Leur savoir-faire et l’exclusivité de leurs produits ne suffisent plus et les marques doivent désormais chercher de nouveaux leviers de croissance. Mais l’industrie du luxe n’est pas comme les autres puisque c’est la seule pour qui développement est synomyme de problèmes (Kapferer, 2015). En effet, des paradoxes émergent entre, d’une part, une logique traditionnelle et familiale et, d’autre part, une logique économique et financière, entraînant des répercussions sur l’ensemble de la gestion des marques de luxe (Roux et Floch, 1996 ; Nueno et Quelch, 1998). La distribution des marques de luxe n’est pas épargnée par ces contradictions. Celle-ci est synonyme de sélectivité mais doit également chercher à couvrir une demande de plus en plus grande et diverse des consommateurs.

>> Lire la suite

trait_afmnews1.PNG

 

Point de vue de managers

Les dernières tendances du e-commerce à partir du WLT 2015-2016

Françoise Hernaez Fourrier dirige le planning stratégique d’Ipsos depuis quatre ans où elle apporte son expertise sur la relation à la marque dans un environnement digitalisé. Après 20 ans d’expérience en agences et instituts, les études internationales qu’elle mène associent les approches de planning stratégique (veille prospective et tendances), aux études traditionnelles (qualitatives et quantitatives), et de nouvelles approches (social sémio, topic modelling).

Notre point de vue est fondé sur notre étude référente sur le marché du Luxe : le World Luxury Tracking, dont nous fêtons cette année les 10 ans. La méthodologie est celle d’une étude croisant veille prospective et grande enquête terrain quantitative, qui permet aux marques de mieux comprendre les dernières tendances, les attitudes et attentes des consommateurs de luxe dans 15 pays - les deux dernières vagues de 2015 et 2016 se sont intéressées à la Chine, Corée du Sud, Hong Kong, Thaïlande, Japon, Russie, Brésil, Etats-Unis et 5 pays européens.

>> Lire la suite

trait_afmnews1.PNG